Justice et médias

Les relations entre la Justice et les médias n’ont pas été toujours très sereines. La nécessaire information du public sur le fonctionnement des institutions et la Justice en particulier est une exigence de la démocratie. La presse, conçue comme le 4e pouvoir, assure la fonction de « chien de garde » de la démocratie. Mais cette fonction de surveillance s’est radicalement transformée avec le développement des médias audiovisuels qui ont placé la Justice sous une surveillance élargie. A l’inverse, la Justice a du s’adapter et poser des limites à l’exigence de transparence. On imagine toutes les questions qui seront abordées sur cette fonction complexe de surveillance et de contrôle de la Justice par les médias et des médias par la Justice…