Henri-Georges Clouzot a déclaré avoir eu l’idée du scénario après avoir assisté à différents procès d’assises. Le film est notamment l’adaptation d’un fait divers bien réel.
La Vérité révéla le talent de tragédienne de Brigitte Bardot dont l’interprétation fut soulignée unanimement par la critique.
 

SYNOPSIS 

Dominique Marceau, une séduisante jeune femme, est jugée en assises pour le meurtre de son amant Gilbert Tellier. Au cours des audiences, le véritable visage de l’accusée se dessine peu à peu.
Gilbert, un jeune chef d’orchestre, promis à sa soeur Annie, violoniste, tombe amoureux de Dominique. C’est la première fois qu’elle se sent amoureuse. Néanmoins cela devient aussi pour elle un engagement trop important pour sa jeunesse instable. On lui reprochera ses moeurs légères durant le procès.
C’est pour Gilbert la révélation d’une passion dévorante, mais trop possessive pour Dominique. Pour Annie c’est un drame. Dominique, cependant, trompe Gilbert pour se venger après qu’il l’a quittée en croyant qu’elle l’avait préalablement trompé.
Ce dernier retourne auprès d’Annie et se fiance avec elle. Dominique sombre dans la dépression en apprenant la nouvelle. Elle tente alors de revoir Gilbert. Gilbert aura encore une dernière aventure, secrête et fugace avec Dominique, mais lui dira au matin qu’il n’est plus amoureux. Dominique, dépressive, se trouve un pistolet pour éventuellement se suicider. Des semaines plus tard, Dominique, encore amoureuse, vient au domicile de Gilbert. Alors qu’elle vient menacer de se suicider devant lui, il la repousse avec une grande violence verbale, elle le tue spontanément. Elle cherche immédiatement à se suicider, mais sans effet, ayant vidé son chargeur dans la fureur de son acte. Elle tente alors de se suicider au gaz. Sauvée in extremis, elle passe devant les assises pour meurtre.

La fiche technique et la distribution

Réalisation : Henri-Georges Clouzot
Scénario: Henri-Georges Clouzot – Vera Clouzot
 
Acteurs principaux
– Brigitte Bardot : Dominique Marceau
– Sami Frey : Gilbert Tellier
– Charles Vanel : Me Guérin, avocat de la défense
– Paul Meurisse : Me Eparvier, avocat de la partie civile
– Louis Seigner : Le président de la cour d’assises
– Marie-José Nat : Annie Marceau, soeur de Dominique
– René Blancard : L’avocat général
– Jean-Loup Reynold : Michel Delaunay, ami de Dominique
– André Oumansky: Ludovic Toussaint, patron du “Spoutnik”
– Jacques Perrin : Jérôme Lamy, ami de Michel Delaunay
– Claude Berri : Georges, ami de Michel Delaunay

Pour compléter votre information :

Jean-Louis Keita, ancien bâtonnier L'Express, en mars 2004 La Provence, en août 2012 Débat pendant le Festival 2010
Georges Fenech, magistrat et homme politique Georges Fenech est né le 26 octobre 1954 à Sousse (Tunisie), est un magistrat et homme politique français, membre de l'Union...
Revue de presse 2013 Ré à la Hune, 3 septembre Sud Ouest, 18 septembre Sud Ouest, 22 septembre
Le Festival 2013 La 4e édition a pour thème (après le Juge…) l’Avocat à l’écran Vendredi 20 et samedi 21 Septembre 2013 au ciném...
Les bonnes causes Le film semble être une attaque contre la Nouvelle Vague, son jeunisme inexpérimenté, son rejet de la technique ou encore son réal...
Un crime au paradis Un crime au paradis est le remake de La Poison, un film de Sacha Guitry, sorti en 1951 avec Michel Simon Dernière apparition de R...
Paul Lombard, avocat Paul Lombard, né à Marseille le 17 février 1927, est un avocat et écrivain français. Avocat au Barreau de Marseille jusqu’en...