Les erreurs judiciaires 

Ces rencontres vont traiter des erreurs judiciaires et proposeront :
 
– « Les inconnus dans la maison », film de fiction dans lequel RAIMU crève écran à l’occasion d’une plaidoirie époustouflante.
 
– « L’affaire du courrier de Lyon » dans sa version ancienne avec l’immense acteur Pierre BLANCHAR.
 
– « Le pull over rouge » dont longtemps encore, on s’interrogera sur l’existence ou non d’une erreur judiciaire dans ce terrible fait divers qui a conduit Christian RANUCCI à la guillotine. Pour en parler, Patrick DILS, innocenté après 15 ans de prison, Alain MARECAUX et Roselyne GODARD, tous deux innocentés d’Outreau et Denis SEZNEC qui se bat depuis 40 ans pour la réhabilitation de son grand père Guillaume, analyseront ensemble tous les mécanismes terribles qui conduisent à fabriquer des erreurs.

Les films présentés

L’affaire du courrier de Lyon

L’affaire du courrier de Lyon est la plus mémorable erreur judiciaire de l’histoire de France. Elle démontre la fragilité des témoignages humains. Le procès de Lesurques et de ses prétendus complices se déroule en août 1796. Devant le tribunal de la Seine...

Le pull-over rouge

Le film contribue à un combat pour la révision du procès de Christian Ranucci, et contre la peine de mort. Le film est autorisé par la commission de contrôle malgré la demande de la famille de la victime, qui obtient la coupe de quatre brefs passages. LA FICHE...

Les inconnus dans la maison

Après la Seconde Guerre mondiale, certaines voix s’élèvent pour interdire le film soudain jugé « antisémite » car l’un des accusés porte un nom à consonance israélite « Ephraïm Luska ». Decoin est alors obligé de modifier sa copie sous peine de censure : le personnage...

Les invités

Alain Marécaux, “présumé coupable”

L’affaire d’Outreau. au départ, dixit la presse, le démantèlement d’un vaste réseau de pédophiles impliquant des notables , la boulangère , le prêtre , l’huissier … Et à l’arrivée, un terrible fiasco avec des innocents aux vies et réputations broyées par une enquête...

Denis Seznec, petit-fils de Guillaume Seznec

Denis Seznec, né le 26 décembre 1946, est le petit-fils de Guillaume Seznec. Depuis 1964, il se bat pour la réhabilitation de son grand-père accusé du meurtre de Pierre Quéméneur en 1923 et condamné aux travaux forcés à perpétuité en novembre 1924. Écrivain et...

Patrick Dils, victime d’une erreur judiciaire

À 16 ans, le 30 avril 1987, Patrick Dils a été inculpé d’homicides volontaires sur deux garçons à Montigny-lès-Metz, en Moselle. Le 27 janvier 1989, il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour meurtre. Le 24 avril 2002, son innocence est reconnue par...